Christine Poupeau

Mon œil…

…photographique guide mes choix de peintre et la peinture nourrit ma photographie…

Instants saisis, impressions visuelles nées de l’errance du regard sur le corps du sujet.

Une balade audacieuse sans filet, un prétexte magnifique à l’ivresse de la rétine que le peintre investit dans une tout autre temporalité…

Aller-retour entre 2 mondes : d’une toile à l’autre.

Écho d’images, dialogues d’écritures à la surface lisse, l’une respire, l’autre est glacée!

Voir
de lumières, contrastes.

et dire, entendre les mouvements silencieux d’ombres et Glissade d’un songe à l’autre…

SITE WEB
Retour à l'exposition