Didier Marsault

Autodidacte angevin, Didier Marsault utilise les pieux d’ardoise qui étayaient jadis le vignoble local et les bois flottés par la Loire pour ériger, par son travail de mosaïste, des totems, liens puissants et colorés entre la terre et le ciel.

SITE WEB
Retour à l'exposition