Jean-Pierre Audiger

Autodidacte, jazzman, peintre, plasticien, passionné par le piano et les matériaux nobles qui le constituent, l’ivoire, l’ébène, et différentes essences telles les palissandres, noyers, érables, loupes diverses, que l’artiste assemble en “Noyures”, montages géométriques, incluant tantôt des bribes de partitions de standards de jazz, ou des fragments de photos de ses pianistes préférés, le tout suspendu dans un cadre laissant le soin à la lumière de diffuser les ombres au gré des angles et des fonds.

L’origine des matériaux du clavier naturellement évidente, à la fois animale et végétale par l’ivoire et l’ébène, nous rappelle à l’Afrique, berceau de la naissance du jazz, une musique multicolore, libre à l’éternité.

Cette nouvelle série de “ Noyures ” laisse apparaître une nouvelle vision de mise en majesté de ces touches de piano, utilisant des surfaces de différentes textures en superpositions décalées où des couleurs interviennent autorisant une plus grande liberté à la déclinaison des ces assemblages.

Retour à l'exposition