Michel Bona

D’origine italienne, Michel Bona emprunte aux artistes du quattrocento la maîtrise du dessin, l’importance de la ligne et la sujétion harmonieuse des élans colorés. Riche des enseignements de Vinci, il traduit dans ses œuvres la double nature physique et métaphysique de ses modèles. Mais qu’il en fasse des démons ou des anges, c’est avec ses femmes que Michel Bona atteint l’excellence, leur beauté est envoûtante comme le désir à assouvir ou la prière à psalmodier.

SITE WEB
Retour à l'exposition