Michel Henocq

Michel Henocq, angevin d’adoption, revendique avec force le devoir pour l’artiste de témoigner des émotions et des colères que le spectacle dramatique des désordres du monde fait naitre en lui. Après une carrière dans la haute administration, il se consacre totalement à son art, ni abstrait, ni conceptuel mais qui se veut un retour aux sources primitives des hantises et des interdits. L’œuvre appartient toute entière au néo-expressionnisme qui, aujourd’hui, redonne à l’art toute sa pertinence sociale.

SITE WEB
Retour à l'exposition