Olivier Le Nan

peint des personnages mélancoliques qui déambulent dans des paysages incertains, des jours embrumés illuminés par un soleil pâle.

Retour à l'exposition