Sandra Courlivant

Venue à la céramique après une expérience de peintre décoratrice en trompe l’oeil, Sandra Courlivant donne libre cours à sa passion pour les chevaux. En relation avec des céramistes de Mongolie, elle met en scène la vie et l’univers des cavaliers mongols dans des pièces fines, harmonieuses, sobrement colorées.

SITE WEB
Retour à l'exposition