Slimane

L’enfance de l’Art, rude conquête. A l’abri des querelles d’écoles, Ould Mohand Slimane enracine ses toiles dans le passé le plus profond de son pays. Certaines sont enrichies de caractères lybiques, d’autres évoquant l’art pariétal saharien nous donnent à lire l’universel… Ses femmes voilées ou non sont la femme. Ses ânes émouvants sont ceux de la Bible ou de la Grèce antique. Slimane sculpte la matière de ses tableaux, la pétrit, la griffe et lui donne la rugosité des murs dans une lumière éblouissante. Slimane est chez lui au soleil.

Frédéric Musso

Slimane, c’est le Picasso kabyle ; il m’inspire comme il respire.

Fellag

SLIMANE Ould Mohand est né en 1966 à Birkhadem en Algérie. Depuis 1990, ses œuvres exposées en France comme en Europe connaissent un succès grandissant encouragé par des grands noms comme ceux de Jean Daniel, Jean Duvignaud ou Graeme Allwright.

Retour à l'exposition