Actualité

La commission des affaires culturelles a dévoilé ce samedi matin 19 février, la teneur de la dixième édition d’« Échanges de Regards ». Six artistes étaient présents. Chacun a présenté son œuvre… En lire plus »

Conférence de presse

La commission des affaires culturelles a dévoilé ce samedi matin 19 février, la teneur de la dixième édition d’« Échanges de Regards ».

Six artistes étaient présents. Chacun a présenté son œuvre et son mode d’expression.

Le sculpteur Bozo a expliqué son cheminement depuis la sculpture sur bois jusqu’à sa découverte du schiste dans les vignes du pays de Loire. Martine Adema nous a fait partager sa recherche souvent longue et difficile de l’attitude ou de l’expression juste de ses personnages. Clarisse Chauvin nous a expliqué la diversité de ses techniques de collage et de ses supports. Son frère, David nous a fait partager sa découverte sans cesse renouvelée de  la lumière version aquarelle. Après avoir évoqué son parcours depuis la Thaïlande, An-Yu Liao nous a fait partager ses recherches actuelles autour des intérieurs du pays niortais (thème des œuvres présentées à Aubigny) mais aussi autour des extérieurs. Pierre Samanos, quant à lui, a évoqué également son parcours depuis ses études aux Beaux-Arts, son passage par le figuratif et sa découverte du non-figuratif très différent, pour lui,  de l’abstrait. Jean-Claude Pellerin, notre spécialiste es-arts, a présenté l’œuvre du peintre toulousain, José Ravelo.  En plus de sa capacité à sonder les âmes, ce peintre d’origine espagnol possède une maîtrise exceptionnelle de la couleur, les regards inquiétants de ses femmes ne laisseront personne indifférent. Il a aussi présenté l’œuvre de la jeune peintre Laure Mary, dessous chics et colorés, corps harmonieux unanimement appréciés par la gent masculine !! Guy, notre commissaire d’exposition, a enfin évoqué la démarche poétique et politique de Soraya Azouz dans sa série intitulée : Edvige (en référence au fameux fichier).

Cette année, l’exposition investira aussi l’extérieur.  Bozo, présentera, en plus de ses œuvres taillées dans le schiste,des totems monumentaux de 4,50 m. Le peintre Pierre Samanos exposera également une monumentoile de 12 m². Pendant la durée de l’expo, les jeunes créateurs de « Positiv aero » de la-Roche-sur-Yon, réaliseront avec l’Espace-jeunes d’Aubigny un mur de graff en extérieur. Aurélien qui initiera les jeunes aubinois à ce mode de création très codifié, a dit sa satisfaction que ce mode d’expression soit associé à une démarche artistique.

Un espace sera réservé aux « Arts à Aubigny ». Il accueillera les travaux des ateliers d’art de la commune, les réalisations des deux écoles et de la bibliothèque, faites dans le cadre de l’exposition, une présentation du groupe « histoire de l’art » et enfin, les œuvres de quatre artistes de la commune.

Le vernissage animé par le groupe de jazz « la trompette d’occasion » aura lieu le samedi 5 mars à 18 h.

« Regards d’artistes », la visite commentée de l’exposition en présence des artistes aura lieu le samedi 12 mars de 16 h 30 à 18 h 30. Entre chaque présentation, « Basin Street » donnera des intermèdes musicaux.

Colette Barré, adjointe aux affaires culturelles, a également évoqué la préparation, réalisée par le groupe de pilotage de l’expo, des visites des centres de loisirs d’Aubigny et des communes environnantes. Ils auront la possibilité de faire une visite ludique pleine de surprises et de participer à un atelier de création autour des totems.

Quelques artistes autour de Guy Mallard, le commissaire de l'exposition

Pour finir, cette 10e édition proposera, pour la 1re fois, un petit guide de visite intitulé « l’art en famille ». Ce petit document permettra aux enfants de faire, avec leurs parents, une visite guidée attractive avec une surprise en fin de parcours.