Actualité

Pour la première fois, la présentation à la presse de la nouvelle édition d’ « Échanges de Regards» s’est déroulée dans les nouveaux locaux de la mairie d’ Aubigny.

Conférence de presse du 23 février 2019

Pour la première fois, la présentation à la presse de la nouvelle édition d’ « Échanges de Regards» s’est déroulée dans les nouveaux locaux de la mairie d’ Aubigny. Samedi matin les commissaires de l’exposition, les bénévoles du Comité d’animation aubinois et de la commission culture, quelques élus municipaux et la presse étaient présents autour des 3 artistes qui avaient pu se libérer. Il est vrai que, de plus en plus, nos artistes invités viennent du Grand Ouest de la Bretagne à l’Aquitaine.

Accueillis par le maire Jany Guéret qui a rappelé la place primordiale de la Culture dans la commune et plus particulièrement de la culture artistique, les personnes présentes ont pu bénéficier d’une présentation complète des 10 artistes 2019 par Jean-Claude Pellerin, commissaire d’exposition.

Martine Béchir, venue du pays de Redon, a évoqué l’univers de ses « bestioles » faites de papier mâché sur structures diverses, un bric-à-brac au service de son imagination mais aussi une rigueur et une précision des finitions laquées de couleurs chatoyantes pour nous offrir des animaux oniriques, remèdes à la morosité.

Gilles Bordon, le seul vendéen de cette exposition, était également présent pour évoquer son parcours artistique et donner quelques précisions sur la technique qu’il utilise. Peinture à l’huile au couteau pour des scènes de vie : terrasses de café, marchés, ports, etc..

L’univers artistique de Chantal Fraigneau de Niort a été présenté par Jean-Claude. Les calligraphies de tous les horizons et de toutes les époques se retrouvent dans ses œuvres avec des fonds travaillés pour les mettre en valeur. Elle nous fera profiter, entre autre, de ses expérimentations sur les traces de rouille. En recherche d’harmonie, Chantal Fraigneau s’intéresse aussi aux mandalas. Elle réalisera donc un mandala d’entrée spécialement pour « Échanges de Regards ».

Ancien décorateur de théâtre, Patrick Héline de Sucé-sur-Erdre, présentera des intérieurs de maisons où la perspective et le traitement de la lumière seront particulièrement intéressants pour les scolaires.

Pour la 1ère fois, à « Échanges de Regards », l’art optique à la Vasarely fait son entrée. C’est Valérie Lallican de Carquefou qui en a fait sa spécialité. Seule l’extrême précision des lignes et des nuances de couleur peut créer l’illusion du relief et du mouvement. Des œuvres presque hypnotiques pour l’œil. Nous aurons également quelques structures en volume.

Jacques Lebot est venu de la Chapelle-sur-Erdre pour évoquer son parcours atypique. D’une carrière professionnelle plutôt technique, il est passé, à la retraite, à l’hyperréalisme du trompe-l’œil. Seule la technique du glacis et un travail minutieux de longue haleine lui permettent d’atteindre ses effets de lumière et de transparence.

La présidente des sculpteurs de Bretagne, Anne Le Louarn de Rouans en Loire –Atlantique, nous fera profiter de ses œuvres sur pierre et marbre. Inspiration à la fois antique et cubiste mêlant des courbes harmonieuses et des arêtes vives.

Sur la scène, les personnages énigmatiques d’Olivier Le Nan de Niort, voleront dans un univers éthéré où chacun pourra se plonger et y découvrir, selon sa sensibilité : poésie, rêve, tristesse ou félicité.

Expérience également nouvelle pour l’exposition, l’art naïf des paysans des Carpates au travers des œuvres de Mariana Mihut. La seule école artistique de cette jeune roumaine est celle de la culture familiale de cette famille qui a inventé l’art naïf roumain dont elle est la représentante de la 4ème génération. Des scènes champêtres de la vie rurale faisant la part belle aux saisons. Elle sera l’invitée de la semaine roumaine des échanges internationaux de La Roche sur Yon du 18 au 23 mars juste après « Échanges de Regards ». Profitant de cette opportunité, elle sera présente le week-end entre les deux expositions, soit les 16 et 17 mars à Aubigny et pourra donc participer à la visite guidée « Regards d’artistes » du samedi 16 mars à 16h30.

Fabrice Thomas, un vendéen exilé en Bretagne à Locmiquelic, reviendra sur ses terres le temps de l’expo pour nous présenter son travail. Collectionneur compulsif de vignettes, images de magazines anciens et autres images d’Epinal, il les utilise pour composer des paysages imaginaires. Mais là où réside la créativité de l’artiste c’est qu’il ne colle pas ces images pais il les reproduit à l’identique y compris : les imprécisions de collage, les reliefs et même un morceau de scotch. De l’hyperréalisme au service d’un message où la symbolique de l’île nous renvoie à la fragilité de notre planète en danger.

Guy Mallard, commissaire de cette exposition, a ensuite évoqué les particularités d’ « Échanges de Regards » :

  • L’éveil à la création artistique proposée dans les 4 écoles de la commune en amont de l’exposition avec comme support de création cette année, le papier mâché selon Martine Béchir dans les écoles des Clouzeaux et l’art optique de Valérie Lallican à Aubigny.
  • La visite de 71 classes de 10 communes, soit 1826 enfants pour 2019
  • Le support pédagogique préparé pour les enseignants
  • Le document « Les arts en famille »

Il a ensuite évoqué l’organisation de l’exposition avec les temps forts que seront le vernissage le samedi 9 mars à 18:30 et la visite guidée de l’exposition le samedi 16 mars à 16:30.

Avec Joëlle Guignard animatrice de l’association Coloralo, il a également présenté l’exposition OFF à l’EHPAD Simonne Moreau qui aura lieu du 7 mars au 5 avril. Y seront exposées les œuvres des membres de cette association sur le thème de « la mer et la mère ».

Pour finir, Guy Mallard a présenté la semaine artistique avec un artiste en résidence dans la commune. Elle aura lieu du 20 au 27 novembre 2019. Jean-François Dolbeau, l’artiste retenu était présent. Plus qu’une rétrospective de son œuvre, il préfère parler d’évolution à la fois personnelle et technique : du crayon à la tablette numérique. Il sera présent toute une semaine pour faire partager son art avec les scolaires d’Aubigny et des Clouzeaux.