Actualité

Foule des grands jours à la Maison des associations pour le vernissage de cette 13e édition de l’exposition. C’est désormais un rendez-vous incontournable pour les Aubinois et pour les amateurs… En lire plus »

Vernissage d’Échanges de Regards 2014 : un cru d’exception

Foule des grands jours à la Maison des associations pour le vernissage de cette 13e édition de l’exposition. C’est désormais un rendez-vous incontournable pour les Aubinois et pour les amateurs d’art du département. Combien y avait-il de visiteurs, plus de 300 personnes selon l’avis des responsables de l’approvisionnement en petits-fours. De l’avis de tous, cette édition est un cru de grande qualité avec des artistes confirmés de renommée internationale comme Abbas-bani Hasan, Walter Bausenwein ou Isabelle Mottes, des plus jeunes très prometteurs comme Artak Sakanian ou lBocq ou des artistes plus confidentiels dont l’univers original et très créatif mérite d’être mis en valeur, c’est le cas des « Betazoudous » de Jean-François Barrat, de Cécile Délikouras, de Martine Favreau, de Philippe Roulet et de Benito. Guy Mallard, notre commissaire d’exposition, les a présentés chacun à leur tour, parcours, techniques utilisés et univers de création. Il n’a pas manqué de rappeler la dimension pédagogique de cette exposition qui intègre, outre les travaux réalisés dans 2 classes de maternelle avec Christine Poupeau autour des symboles de l’art Aborigène d’Australie, les travaux en cours des 2 ateliers d’art, une mise ne bouche des activités de l’atelier « histoire de l’art » et, pour la première fois cette année, les travaux des enfants et des jeunes de l’Office Enfance Jeunesse. Nous attendons, de pied ferme les 1 350 scolaires attendus au cours de la semaine à venir. Tous les élèves scolarisés en primaire à Aubigny, sans exception, feront la visite, 3 classes du collège mais aussi des classes de 6 communes environnantes. Pas moins de vingt personnes assureront l’accueil du public tout au long de la semaine car, comme l’a rappelé le maire Jany Guéret, « une telle réussite c’est, autour de Guy Mallard, une équipe de bénévoles motivés, aux compétences complémentaires qui permet de donner à la commune d’Aubigny une dimension culturelle reconnue bien au-delà du département. »

Sous les sunlight de la scène pendant les discours

Toute la journée de dimanche, les visiteurs se sont succédé sans interruption et, cerise sur le gâteau, en fin d’après-midi, 12 œuvres avaient déjà trouvé preneur.


Traditionnelle photos des artistes et du groupe de pilotage de l'expo sur le tapis rouge des marches

Public local, amateurs du département et officiels

Avec les musiciens de la Trompette d'occasion toujours aussi appréciés du public